Je vais mieux – David Foenkinos

je-vais-mieuxJe reviens de 10 jours de vacances à Melbourne. Avant de partir, je suis passée à la librairie pour embarquer un livre pour le voyage. Comme toujours, j’ai cherché un livre qui soit en lien avec mon état d’esprit du moment, et ma libraire m’a conseillée « Je vais mieux » de David Foenkinos (certaines doivent le connaitre par son livre la Délicatesse qui a ensuite donné lieu à un film avec Audrey Tautou)

Ce livre raconte l’histoire d’un homme qui se réveille un jour avec un étrange mal de dos le jour d’une réunion très importante qu’il prépare depuis des mois.

La lecture est rythmée par l’évaluation de sa douleur et son état d’esprit émotionnel. J’ai apprécié pouvoir suivre son monologue intérieur avec toutes les questions existentielles qu’il se pose et que sa douleur va soulever : de sa peur du médical, en passant par la relation avec ses parents, puis ses enfants, sa manière d’être avec les femmes, sa position au sein de l’entreprise…

Cet homme en a par dessus le dos, et il va prendre conscience tout au long de sa démarche de développement personnel que « quand on a mal, il suffit parfois d’ouvrir les yeux » (p 177).

Sans vous dévoiler le contenu, il y a un passage sur la description d’une première séance chez le psy où je me suis bien reconnue : à la fois concernant  toutes les questions qui nous passent par la tête sur comment  doit fonctionner la relation avec son psy, et ensuite concernant ce moment où on commence à déballer sa vie sans aucun fil conducteur et qu’on se rend compte que la plupart de nos ressources sont en nous.

Ce roman traite donc de la démarche de développement personnel de cet homme, il est agréable à lire en vacances, il ne délivre pas une méthode en particulier, il est simplement inspirant.

Personnellement, j’ai eu mal au dos en début d’année 2016, et j’étais extrêmement fatiguée. Je me suis moi aussi concentrée sur la douleur en pensant que j’avais quelque chose de grave, j’ai fait des prises de sang, un scanner, des séances chez le kiné sans arriver à comprendre, je n’arrivais plus à marcher, mon compagnon me servait de chauffeur pour aller au travail. Mon entourage s’est inquiété.

Puis en juillet 2016, mon corps a dit STOP. En réalité, j’étais en train de faire un burn-out et mon corps m’avait lancé des signes avant-coureurs que je n’ai pas su voir.

Donc moi aussi je vais mieux aujourd’hui après :
– 2 mois d’arrêt
– 13 séances de thérapie
– une centaine de pages écrites dans mon Bullet Journal et des lectures inspirantes
– 20 articles sur mon blog depuis sa jeune création
– beaucoup d’échange sur le groupe FB « Bullet Journal et développement personnel »
– une libération suite à la fin de mon contrat
– la fin de mon expatriation dans un mois
– et 10 jours de vacances à Melbourne


On peu dire que ce livre tombait pile-poil pour moi dans cette étape de vie.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Je vais mieux – David Foenkinos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s