La culture par defaut ? Ou un choix independant ?

Lorsqu’on vit sur une ile, il faut comprendre qu’on ne peut pas bénéficier de la même offre culturelle qu’une grande capitale. C’est un peu frustrant mais bon Internet est là pour ne pas perdre le fil de l’actualité. Avec mon homme, on adore se faire des sessions d’écoute de nos artistes préférés et faire des découvertes musicales (nous sommes branchés rock)

En vivant à Nouméa, j’ai découvert que les gens pouvaient s’accommoder d’une culture par défaut. Je m’explique…

Nous avons des artistes qui viennent de temps en temps se produire sur le caillou, dernièrement il y a eu le concert de Johnny Hallyday , et bien figurez-vous que beaucoup de nos amis expat ont décidé de se payer la place pour aller le voir ! Quelle surprise de découvrir dans mon entourage des motards à nuques longues refoulés !!!

Du coup, j’ai voulu en savoir plus sur ce plaisir coupable…  

Lire la suite

Publicités

Brice Poircuitte

Coquelicot 2J’ai fait la connaissance de cet artiste calédonien lors de l’organisation du festival rock et art « Blackwoodstock » 2015

On retrouve dans le travail de Brice le monde de la musique rock & de la bande dessinée, et l’influence notable de l’artiste Jean-Michel Basquiat, un pionnier de la mouvance « underground » du mouvement de figuration libre des années 80.

Son travail possède une véritable empreinte personnelle avec un style reconnaissable – au premier coup d’œil, on sait que c’est un Poircuitte ! Et pour en être sur, il suffit de chercher le personnage incontournable de ses œuvres : le Toto avec son bonnet d’âne. Présent ou subtil, il est dans chacune de ses œuvres depuis son plus jeune âge, reflet de l’artiste préférant l’école buissonnière de la création…

Lire la suite